Club privé de la Bourse de Casablanca - Forum By Moulchkara
Ceci est un club privé , les nouveaux membres sont admis uniquement sur demande et prétentions adressées par e-mail à moul.chkara@gmail.com

L'accès à la lecture ne nécessite aucune connexion.

Les recommandations éventuelles publiées ici sont basées uniquement sur une analyse technique et/ou personnelle (fondamentale) et s'adressent à un public averti et n'engagent nullement ni la responsabilité de M.C. ni celle des autres membres.Toutes les positions boursières sont basées sur une prise de risque réelle.

Avant d'engager votre argent en bourse, M.C. vous conseille très vivement de suivre des cours de trading et/ou de gestion du risque et de constituer un porte-feuilles fictif.

Vous devez aussi parcourir toutes les rubriques du forum , notamment les topics "formation continue "et " pratiques et profils de trading -les porte-feuilles ".

En vous connectant vous reconnaissez implicitement que vous avez lu et assimilé et accepté ces avertissements.Aucune plainte ne sera acceptée.

Nous recherchons des membres expérimentés et/ou actifs.Merci de vous inscrire.

Les fondements de l’analyse boursière

Aller en bas

Les fondements de l’analyse boursière

Message par Imane le Sam 20 Mar - 13:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]» Le 19/03/2010 à 17h51 par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Si lorsque vous lisez une analyse boursière, vous avez l’impression que c’est du chinois, ce n’est pas grave mais ce dossier est fait pour vous !



La première chose à savoir quand on veut se faire une idée sur une valeur, c’est qu’il y a deux aspects à prendre en compte: les fondamentaux (les résultats, le dividende prévu, la position concurrentielle…) et l’analyse graphique en elle-même.

Le problème que l’on rencontre en général, c’est que les analystes ne s’occupent que très peu des fondamentaux et n’expliquent donc pas pourquoi une valeur est dans une tendance haussière ou baissière….



Une étape à ne pas manquer : l’analyse fondamentale

Or, les fondamentaux, comme leur nom l’indique, sont très importants pour avoir une vue d’ensemble de la valeur et pour ne pas risquer de se tromper dans ses choix d’investissements. De plus, la plupart des gens qui investissent en bourse font de l’investissement et pas du day-trading (fait d’effectuer des échanges boursiers au jour-le-jour). Le problème, c’est que l’investissement se pense à long terme et qu’une analyse graphique, même si elle est faite par les meilleurs analystes, n’offre une vision de la tendance qu’à court terme. Par conséquent, si vous souhaitez investir sur du moyen ou du long terme, vous devez absolument vous renseigner sur les fondamentaux des valeurs choisies.



Maintenant, vous vous dites : « il est bien gentil, mais quels chiffres sont intéressants et à quoi correspondent-ils ? » et vous avez parfaitement raison de vous poser cette question.

Alors, je tiens à vous rassurer tout de suite, il n’est pas indispensable d’avoir un bac+5 en finance pour pouvoir investir. Simplement, il faut savoir repérer quelques chiffres importants, notamment dans les communiqués de presse des résultats annuels ou semestriels.

Ces chiffres sont : le chiffre d’affaires, le résultat net, l’EBITDA (EBE en français) et la marge opérationnelle.

- Le chiffre d’affaires : c’est une notion comptable qui désigne l'ensemble des ventes d'une société. C’est l’indicateur le plus basique.

- Le résultat net: rapport entre les produits (ce que possède l’entreprise) et les charges (ce que doit l’entreprise, que se soit à ces fournisseurs, à l’Etat, à ses actionnaires…). S’il est positif, on parlera d’un bénéfice net (qui sera ensuite partagé avec les actionnaires sous forme de dividendes) et s’il est négatif, on parlera d’une perte nette.

- L’EBITDA : Earnings Before Interest, Taxes and Depreciation Accumulated. C'est l'équivalent de l'EBE, l'Excédent Brut d'Exploitation qui représente la différence entre les produits d'exploitation et les charges d'exploitation consommées. Il permet de connaître la vraie forme de l’entreprise en ne tenant pas compte des opérations de gestion telles que les dépréciations par exemple

- La marge opérationnelle : c’est un ratio financier calculé en divisant le résultat d'exploitation par le chiffre d'affaires.



Deuxième étape : l’analyse graphique

Une fois que l’on a comparé ces chiffres avec ceux des années précédentes (je vous rassure on peut n’en choisir que 2 c’est généralement suffisant pour se faire une idée…), on peut déterminer la façon dont la valeur est susceptible d’évoluer.

Cependant, une analyse fondamentale, même si elle permet de se faire une idée précise sur les forces et les faiblesses d’une valeur, n’est pas suffisante pour savoir s’il faut investir ou non. Il s’agit alors de faire une analyse graphique. Grossièrement, cela revient à prendre le graphique du cours de l’action et à placer différents indicateurs. Ces indicateurs servent à savoir si la tendance (haussière ou baissière) va se poursuivre ou s’inverser. Ils permettent de déterminer le moment auquel aura lieu le rebond, ou de savoir, au contraire, si l’on risque une correction (légère baisse). Les premiers indicateurs que l’on place sur le graphique sont le(s) support(s) de la valeur ainsi que la (les) résistance(s) de celle-ci. Un support est le niveau sur lequel se produit plusieurs fois un rebond du cours. Au contraire, une résistance est un niveau qu'une action a du mal à franchir à la hausse.


Ensuite, on prend en considération les moyennes mobiles (souvent notées MM): instrument qui permet d'anticiper une évolution de tendance. La MM a l'avantage de lisser l'évolution des cours. On choisit en général la moyenne mobile à 50 jours (MM50) et la moyenne mobile à 20 jours (MM20). La comparaison avec la courbe permet d’avoir une idée sur la tendance : si la courbe est au-dessus de ses moyennes mobiles, le titre est bien orienté. De plus, les moyennes mobiles donnent des signaux d’achat ou de vente selon qu’elles coupent la courbe à la hausse ou à la baisse.

Pour confirmer l’orientation d’un titre, on peut également utiliser le MACD (Moving Average Convergence Divergence) : les signaux d'achat et de vente sont donnés quand le MACD devient positif ou négatif.

Enfin, le RSI (Relative Strengh Index) et les stochastiques permettent de savoir si une correction risque d’avoir lieu ou si au contraire le titre risque de se reprendre. Le RSI est divisé en 3 zones : la zone de survente (entre 0 et 30), la zone de surachat (entre 70 et 100) et une zone « neutre » (entre 30 et 70). Lorsque le RSI se trouve dans la zone de surachat ou de survente, c’est un signe qu’une correction est à venir. De la même façon, les stochastiques ont une zone de surachat et une zone de survente. Elles viennent donc en complément du RSI pour confirmer ou infirmer ce que l’on a déduit de l’étude de ce dernier.



Conclusion : l’avis de l’analyste

A l’aide de tous ces indicateurs, l’analyste peut dire si, selon lui, une valeur doit être achetée ou vendue, avec quel objectif de cours et surtout à quel moment. L’analyste fixe également parfois ce qu’on appelle un « stop-loss » qui donne le point à ne pas dépasser lorsque la tendance n’est pas celle que l’on prévoyait. Cette notion est généralement utilisée pour des valeurs éligibles au SRD (Système de Règlement Différé). C’est un système qui permet la vente à découvert (c’est-à-dire vendre maintenant une action que l’on ne possède pas dans le but de la racheter quand le cours aura baissé et empocher une plus-value) et l’achat à découvert (acheter maintenant une action et la vendre quand le cours aura augmenté). Cependant, elle peut aussi être utile lorsque l’on fait de l’investissement pour savoir quand vendre une action afin de limiter les pertes.
avatar
Imane

Nombre de messages : 582
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondements de l’analyse boursière

Message par elmeziane le Jeu 11 Jan - 9:14

Merci beaucoup
succinct et très pédagogique

elmeziane

Nombre de messages : 1
Age : 50
Localisation : Salé
Date d'inscription : 10/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondements de l’analyse boursière

Message par zak 1986 le Jeu 11 Jan - 15:16

Très intéressant Merci

Envoyé depuis l'appli Topic'it

zak 1986

Nombre de messages : 2
Age : 31
Localisation : Casablanca
Date d'inscription : 18/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondements de l’analyse boursière

Message par zak 1986 le Jeu 11 Jan - 15:21

Je suis d'accord avec vous à 100% mais il faut toujours se méfier il faut pas s'accrocher à fond à l'analyse fondamentale parceque parfois les grands investisseurs circulent des fausses informations pour dévier les décisions des spéculateurs
L'idéal est de maîtriser les deux fondamentale et étude graphique pour bien cerner une décision .


zak 1986

Nombre de messages : 2
Age : 31
Localisation : Casablanca
Date d'inscription : 18/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondements de l’analyse boursière

Message par Invité le Dim 4 Fév - 21:57

Merci

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondements de l’analyse boursière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum